La scène : la salle de bain
L'heure : beaucoup trop tôt pour une couche tard comme moi !
Les protagonistes : maman sous la douche et crapule


Crapule profite régulièrement du fait que je sois sous la douche pour me tenir des réflexions philosophique, il est malin le petit je peux pas le virer vu que j'ai du shampooing dans les yeux !
Alors voilà il s'installe et me raconte sa vie son oeuvre (là c'est facile je n'ai qu'à l'écouter en faisant régulièrement des "hun hun" "ha oui") où alors il me pose des questions, et moi le matin je suis céphalo-réctal (version élégante de la gueule dans le ...).

Hier j'ai eu droit à la question, chouette !

Crapule : pourquoi t'as des nénés ? Quand je vous le dit que je suis mal barrée !

Maman : parce que je suis une femme mon chéri.

Crapule : et pourquoi moi ils sont tous petits ?

Maman : parce que comme d'Artagnan tu es un garçon.

Crapule : oui mais lui ils sont moyens. Gasp, d'Artagnan est livré avec l'option jemanjetouéjerestultramince !

Maman : non voyons vous êtes pareil. Si tu veux faire une différence je dirais que tes nénés sont méga minus et les siens "juste" minus.

Crapule : et pourquoi t'as décidé d'avoir des nénés ?

Maman : mon coeur c'est la nature qui décide tu sais.

Devant son air dubitatif je lui ai dis que ses yeux noirs c'était pas lui qui avait choisi mais la nature. Il a dû être satisfait parce qu'à ce moment il est parti jouer avec ses petites voitures. Ouf !


Ils ont de ces questions je vous jure !